Quelle est la différence entre un clavier membrane et un clavier mécanique ?

21 juillet 2021

Bienvenue dans le monde du gaming PC ! Vous retrouvez-vous perdu dans l’immensité des accessoires déjà existants ? Les termes « claviers mécaniques » et « claviers membranes » vous font peur ? Pas de panique, on vous explique la différence entre les deux.

Qu’est-ce qu’un clavier membrane ?

Le clavier membrane est ce qu’on appellerait un clavier « classique », car c’est celui que l’on retrouve le plus souvent partout. La membrane désigne une petite partie en caoutchouc qui vient directement appuyer sur le circuit imprimé du clavier pour envoyer l’information que l’utilisateur appuie sur cette touche. Cette membrane étant élastique, elle fait remonter d’elle-même la touche à sa position initiale. Différents types de clavier membrane existent, mais la membrane peut être imprimée de différentes manières. Par exemple, un clavier membrane à double impression sera de bien meilleure qualité qu’un imprimé sur une seule face de la membrane. Un des avantages majeurs du clavier membrane reste son côté silencieux et abordable.

Qu’est-ce qu’un clavier mécanique ?

Le clavier mécanique, à la différence d’un clavier membrane, est plus fluide et moins brutal, mais surtout plus rapide et sensible : en pleine partie de jeu, sa réactivité peut donc être un réel atout ! Un clavier mécanique est équipé de ce qu’on appelle des « switches » qui se divisent en plusieurs types, catégorisés par la couleur des switches. Dans cette diversité de switches, on distingue trois grandes catégories :
– Les switches « linéaire » : il faut appuyer bien fort sur la touche pour qu’elle soit détectée. (Cherry MX Black, Cherry MX Red, Cherry MX Silent, Cherry MX Speed)
– Les switches « tactiles » : ils n’ont besoin que d’un appui modéré sur la touche pour que l’information soit transmise. (Cherry MX Blue, Cherry MX Brown)
– Les switches « tactiles audible » : ils font un petit bruit de « clic » quand on appuie dessus.
Un clavier mécanique est plus travaillé qu’un clavier classique (possédant très souvent un rétro-éclairage par exemple), il sera donc plus résistant et offrira une meilleure durée de vie (50 millions de frappes, contre 5 millions seulement pour un clavier membrane).

Les claviers n’ont désormais plus de secret pour vous ! Filez acheter le prochain élu de votre cœur de gamer PC !

Téléchargez la fiche pratique